Bundesliga Bundesliga
  • Premier League Premier League
  • La Liga La Liga
  • Serie A Serie A
  • Ligue des champions Ligue des champions
  • Ligue Europa Ligue Europa
  • Ligue 1 Ligue 1
  • UEFA Youth League UEFA Youth League
  • éliminatoires Euro éliminatoires Euro
  • Résultats en direct
  • Classements
  • équipes
  • NXGN
  • Fran?ais Fran?ais
    Résultats en direct

    Mercato - Cinq choses à savoir sur Alvaro Gonzalez, la première recrue de l'OM

    Commentaires()
    Premier renfort de l'intersaison marseillaise, le défenseur central espagnol compte apporter son vécu et sa combativité en Ligue 1.

    En attendant peut-être Dario Benedetto, l'Olympique de Marseille a annoncé ce vendredi son premier renfort du mercati 2019. Alvaro Gonzalez s'est engagé sous la forme d'un prêt avec option d'achat automatique en faveur du club olympien. S'il n'est pas très connu en France, le défenseur central espagnol possède une bonne expérience en Liga. Voici son profil.


    Il n'a jamais joué ailleurs qu'en Espagne


    Avec sa décision de rejoindre l'OM, Alvaro Gonzalez va découvrir son premier club étranger à l'age de 29 ans. Formé au Racing Santander, où il a démarré en professionnel,?le club de Cantabrie espérait le voir grandir à la maison mais en raison des difficultés financières en 2012, il doit partir, direction Saragosse. S'il conna?t la relégation dès sa première saison là-bas (2012-2013), il se fait remarquer la saison suivante en Segunda et logiquement, l'Espanyol flaire le bon coup.

    En Catalogne, il va devenir l'un des joueurs importants du club (72 matches en deux saisons) et se fait une réputation de joueur solide. Villarreal est séduit par son profil et débourse quatre millions d'euros en 2016 pour le faire venir. En trois ans avec le sous-marin jaune, il a connu la Coupe d'Europe mais aussi la crainte de la relégation la saison dernière.

    Villareal alvaro gonzalez


    Il a remporté l'Euro Espoirs en 2013


    S'il n'a jamais été appelé en sélection espagnole, il a connu la joie d'un titre international avec les Espoirs, en 2013, lors du championnat d'Europe de cette catégorie. Il faut dire que ses coéquipiers avaient déjà un sacré CV : Isco, Alvaro Morata, Thiago Alcantara ou encore Pablo Sarabia, fra?chement arrivé au PSG.

    à noter qu'il était rempla?ant lors de cette compétition qui se déroulait en Isra?l. Alvaro Gonzalez n'avait joué qu'un seul match, en phase de groupe, contre les Pays-Bas (victoire 3-0).


    Physiquement fiable


    Professionnel depuis dix saisons, Alvaro Gonzalez a rarement connu de pépins physiques. Il a très souvent dépassé les 30 matches en championnat par saison et bénéficie d'une belle endurance. L'OM n'a pas été épargné ces dernières saisons par les blessures, notamment en défense centrale.

    En concurrence avec Duje Caleta-Car et Boubacar Kamara la saison prochaine, le joueur de 29 ans possède une hygiène de vie irréprochable et n'a jamais fait de frasque en?dehors des terrains. La garantie d'une certaine quiétude pour la direction du club phocéen.


    Il n'a pas fui ses responsabilités la saison dernière


    Qualifié en Europa League et doté d'un bel effectif (Cazorla, Bacca, Fornals), Villarreal ne s'attendait sans doute pas à vivre une saison 2018-2019 aussi compliquée, avec la crainte de la relégation en seconde division. Si le club de la banlieue de Valence a terminé 14e, longtemps la menace a plané sur l'équipe et Alvaro Gonzalez a assumé son statut de cadre tant bien que mal.


    Il n'a pas hésité à chambrer Messi


    Lors d'un derby catalan entre l'Espanyol et le FC Barcelone (saison 2014-2015), Alvaro Gonzalez avait adopté une attitude dure sur l'homme et avait notamment commis de nombreuses fautes sur un certain Lionel Messi. Le numéro 10 argentin n'avait pas apprécié et le néo-défenseur de l'OM l'avait alors taquiné sur sa taille. "Toi, tu es vraiment très nul", lui avait alors répondu Messi. Une séquence captée par la télévision espagnole.

    Fermer
    世界杯买球用哪个app